Notre projet culturel autour de l’orgue Cavaillé-Coll de la Chapelle Saint-Louis de Vire Normandie est disponible au format PDF. En le consultant vous découvrirez également l’histoire de cet orgue illustrée de nombreuses photos. Veuillez cliquer sur ce lien pour le télécharger : projet culturel

Nous vous invitons à signer la pétition suivante afin que nous puissions conserver ce merveilleux patrimoine : http://chng.it/8t9Br6hwWX

Soutien de l’Association Aristide Cavaillé-Coll : texte au format PDF

Vidéo (photos animées de la Chapelle Saint-Louis et de l’orgue) : https://youtu.be/1oglaFh4oNM

Reportage sur TF1 diffusé le 01/03/2021 : Le “Vieil orgue de Vire” – Journal de 13 heures | TF1

Émission sur France Musique le 24/02/2021 : “En Normandie, bataille franco-allemande autour d’un orgue historique

Objectifs de notre Association

 

Au mois de Février 1994, il y a bientôt 27 ans… est née l’Association pour la Restauration de la Chapelle Saint Louis“ (Ouest-France 16 février 1994), sous l’impulsion de Monsieur Georges Martin, Directeur du Centre Hospitalier  de l‘époque et de quelques “amoureux” de la Musique et du Patrimoine.
De notre Patrimoine, il ne nous restait après l‘apocalypse de la deuxième guerre mondiale qu‘à peine 10%. Parmi celui-ci un petit “joyau” du 17ème siècle construit par les Ursulines et consacré en 1697, la Chapelle St Louis de l‘hôpital. Dans cet écrin, un autre joyau, un maître autel à colonnes surmonté d‘un retable inscrit au patrimoine des monuments historiques, puis un troisième : un orgue Cavaillé-Coll de 1864 (l‘équivalent d‘un Stradivarius pour un violon).
Cette association durant 15 ans (de 1994 à 2014) a organisé et animé de multiples concerts par des musiciens tous de réputation et d‘envergure internationale et des jeunes qui se produisent actuellement dans les plus grandes salles du Monde (Amandine Savary, Cédric Tiberghien, Dona Sévène…).

Les objectifs affichés de cette association étaient les suivants :
1) faire entrer la Musique dans l‘Hôpital pour les malades et pensionnaires qui assistaient gratuitement chaque après-midi avec communication libre avec les artistes (parfois même des élèves du Conservatoire de Musique y assistaient) au même concert ouvert le soir au reste de la population
2) faire prendre conscience à un large public (qui venait de l‘ensemble de la région, averti par France-Musique) qu‘il existait non seulement une Chapelle dans l‘hôpital rescapée des bombardements de 1944, mais surtout “UN PETIT ORGUE” Cavaillé-Coll, cousin germain des grandes orgues de Notre Dame de Paris, dramatiquement abandonné, mutilé et qu‘elle aimerait refaire vivre, sonner, jouer, dans son écrin d‘origine pour lequel il a été spécifiquement conçu et fabriqué et qui fait aussi toute son originalité.
3) faire revivre cette Chapelle sous forme d‘un Espace Culturel susceptible d‘accueillir concerts, master-class (dont certaines ont eu lieu en collaboration avec l‘école de musique de l‘époque), expositions, conférences… (Ouest-France du 18/02/1994).

Le premier objectif a été largement rempli durant 15 années sans aucune aide extérieure, mais le bénévolat est difficile dans la longue durée lorsqu‘il est isolé.
Pour cette même raison, la Chapelle et l‘Orgue sont restés dans le même état de nécessité de sauvetage.
C‘est le troisième objectif qui pourrait ressusciter les deux autres, dans un élan collectif qui aurait tout son sens dans la période actuelle que nous traversons : redonner vie à ce qui n‘a pas été “tué” lors d‘une première catastrophe, à l‘occasion de ce que le Président de la République lui-même n‘a pas hésité à qualifier d‘une deuxième catastrophe.
Ce projet collectif de “réanimation”, pourrait mobiliser la communauté viroise, sa ville, son hôpital, l‘Association pour la Chapelle St Louis, les autres associations culturelles, et pourquoi pas la Région, l‘Etat et les fondations pour la conservation du patrimoine (la Chapelle Saint-Louis est visitée à chaque journée du patrimoine).

Mais cet orgue est convoité car il est précieux. Il est menacé d’être cédé gratuitement et de partir en Allemagne pour répondre à la demande d’une association vraisemblablement amoureux de la musique et dont la démarche est sûrement sincère. Leur objectif est en effet,  de le restaurer et de le faire jouer pour eux-mêmes… Alors  pourquoi pourraient-ils atteindre cet objectif et pas nous ? De quoi aurait l‘air un projet culturel virois autour d‘un monument historique de notre ville, essentiellement centré sur la musique et la complémentarité des orgues de cette ville qui pourrait aussi être exploité sans ce petit Cavaillé-Coll (Stradivarius…) ?
Pour ce projet collectif, il faut aussi que les Virois prennent conscience de ce qui leur appartient comme trésor que le temps et l‘oubli ne doivent pas leur ravir. Une grande souscription sur les réseaux sociaux sera lancée dans ce but dont les principes et modalités seront expliqués ultérieurement.
La conclusion de tout ceci pourrait se résumer en une phrase de Miguel Angel Estrella, pianiste humaniste, fondateur de Musique-Espérance, enfermé et torturé par la dictature argentine pour l‘empêcher de parler et de jouer et libéré par une mobilisation internationale. Il est venu jouer à plusieurs reprises à la Chapelle St Louis et aussi à l‘occasion d‘un concert accompagné par l‘Orchestre Symphonique des jeunes du Consevatoire de Caen en soutien d‘une collaboration humanitaire de plusieurs années entre des villages indiens d‘Argentine de la Cordillières des Andes et le Centre Hospitalier de Vire (1997) : “Laisser à l‘Homme ses racines et lui donner des ailes“.
Rejoignez-nous pour défendre notre orgue, adressez par courriel ce message à vos cercles de relations, créez la vague d‘enthousiasme ! Soyons les ambassadeurs et défenseurs de notre ville, de notre région !

Par avance, nous vous remercions et vous souhaitons une bonne et heureuse année 2021 en dehors de tous les périls.

Pour adhérer à ce mouvement et à l’Association pour la restauration de l‘orgue et de la Chapelle Saint-Louis nous vous remercions de bien vouloir nous contacter à l‘adresse mail suivante : claude.vilars@wanadoo.fr

Quelques artistes ayant participé aux concerts pour la restauration de la Chapelle Saint-Louis de Vire Normandie :

Dona Sévène

Pianiste

Miguel Angel Estrella

Pianiste argentin
Ambassadeur d’Argentine à l’UNESCO

Roustem Saïtkoulov

Pianiste franco-russe